Article 017 – Emmanuela Meloni, Le paysage et la photographie

EMANUELA MELONI

Le paysage et la photographie.
La photographie comme représentation, la photographie comme apparition.

Ce travail se veut un essai d’ouverture à des questionnements qui concernent la relation entre le sujet, le paysage et la photographie. En essayant de questionner le paradigme photographique pour en définir les traits phénoménologiques et en interrogeant sa propre nature technique, nous tenterons de comprendre s’il peut être détaché de la question de la pure représentation. La photographie, bien que capable de figer la réalité dans un de ses instants, risque – en adoptant une attitude objectivante – de saisir simplement un des aspects de ce qu’elle enregistre, sans réussir à manifester la tension qui distingue le réel dans toutes ses formes. L’interrogation à laquelle on se soumet est donc de chercher à comprendre si la photographie peut, en se libérant  –  au moins partiellement – de la mimèsis, se défaire du besoin de l’objectivation de ce qu’elle enregistre pour se faire seuil entre le monde intérieur et le monde extérieur, entre le visible et l’invisible, le réel et l’imaginaire.

TEXTE ( Article Emanuela Meloni )

Mots-clés : Meloni, paysage, photographie, apparition, représentation, visible



Citer ce billet
Fabien Vallos (2016, 11 mai). Article 017 – Emmanuela Meloni, Le paysage et la photographie. ENSP-CRAI. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ofom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.