Article 71 – Colloque Actes & Images: Fabien Vallos

FABIEN VALLOS

Actes & images

Les recherches entamées pour le Laboratoire Fig. tentent de saisir ce qu’est un acte dit performatif en tant qu’il serait la possibilité la plus moderne et la plus contemporaine de penser l’activité artistique que nous nommons une prise (de la prise du réel à sa transformation en donnée). Nous intéresse de décrire non pas un objet (la performance) mais un processus (la performativité). Il s’agit de penser ce qu’est l’agir artistique et l’acte. Pour cela il s’agit d’en produire une archéologie : sa provenance est la distinction aristotélicienne des agir à partir de leur finalité. Il s’agit alors de penser les relations entre le geste et l’image, autrement dit entre l’acte et l’image. Notre hypothèse consiste à penser que l’image a à voir fondamentalement avec le geste et que la photographie est une histoire matérielle du geste. Après avoir examiné les concepts de processus et de gestes, il faut penser celui de protocole. D’abord parce qu’il est essentiel pour la pensée moderne et contemporaine de l’art, mais aussi pour penser le concept de performativité, parce qu’il est un moyen de faire adhérer (de coller) deux choses qui ne sont pas compatibles, la teneur objective et la teneur performative.

Conférence de Fabien Vallos dans le cadre du colloque Actes & Images, le 18 janvier 2019


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.