Article 99 – Colloque Images & Hantises : Jean-Baptiste Carobolante

JEAN-BAPTISTE CAROBOLANTE

Les enfants de Bragolin. Une hantise picturale.

Cette conférence se concentre sur un type d’images qui étaient en vente dans les
supermarchés du nord de l’Europe durant les années 1960 et 1970. Ces copies de
peinture, essentiellement d’un artiste italien répondant au surnom de Giovanni
Bragolin, représentaient des enfants en larmes. Commentant un récit journalistique
anglais ayant créé une malédiction autour de ces images, nous envisagerons leur
puissance de hantise et questionnerons ce que nous nommons « l’esthétique de
supermarché».

Jean-Baptiste Carobolante est docteur en histoire de l’art, enseignant en école d’art,
critique et chercheur affilié à l’INHA. Après une thèse sur le cinéma de spectre
contemporain, sa recherche actuelle porte sur la peinture commerciale d’un point
de vue historique et critique. Recherche qui va aboutir en 2023 à une exposition au
MIAM à Sète et à une publication.

Conférence de Jean-Baptiste Carobolante dans le cadre du colloque Images et Hantises, le 26 mars 2022



Citer ce billet
Fabien Vallos (2022, 31 mars). Article 99 – Colloque Images & Hantises : Jean-Baptiste Carobolante. ENSP-CRAI. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ofr0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.