Article 105 – Colloque Images & Hantises : Fabien Vallos

FABIEN VALLOS

Rendre visible sans hantise

Dans le cadre du séminaire Fig. il est question de réfléchir à la hantise, à partir de deux éléments centraux : premièrement les spectres et la hantise proviennent tout autant du futur que du passé, et secondement ces spectres ne sont pas extérieurs à l’être, mais ils sont contenus en nous. Nous tenterons de montrer que la surmesure et la surabondance des images et des données sont à l’origine de cette violence spectrale. Il y a dans le processus de la «donation» (faire passer le monde à de la donnée) une expérience à la fois bouleversante et spectrale. C’est cela que nous nommons «hantise». Dès lors c’est la re-présentation qui est à l’origine de cette crise : il faut alors repenser ce que signifie rendre visible, sans hantise. Ce qui pourrait être le sens moderne de ce que nous nommons «poiètique».

Fabien Vallos est théoricien artiste et professeur. Il enseigne à l’École nationale supérieure de la photographie et à l’Esba Talm (Angers). Il coordonne le CRAI (https://enspcrai.hypotheses.org/) et il dirige le laboratoire Fig. (http://laboratoirefig.fr/). Son travail théorique consiste en l’élaboration d’une généalogie du concept d’inopérativité ainsi qu’à la préparation d’une philosophie critique de l’œuvre. Derniers ouvrages publiés, Chrématistique & poièsis, éd. Mix., 2016 et Essai sur l’image
latente, éd. Mix. 2021.

Conférence de Fabien Vallos dans le cadre du colloque Images et Hantises, le 26 mars 2022



Citer ce billet
Fabien Vallos (2022, 31 mars). Article 105 – Colloque Images & Hantises : Fabien Vallos. ENSP-CRAI. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ofr6

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.