Article 20.11.2015 – F. Vallos – Le poème & la poésie

FABIEN VALLOS

Le poème & la poésie [TEXTE]

Ref : Revue Semicerchio n°L, 2014

Abstract : Nous proposons une thèse qui consiste simplement à dire qu’il est sans doute nécessaire de penser différemment poème et poésie. Cela signifie qu’ils ne sont pas la même chose, mais surtout qu’ils ne sont pas tenus à une relation nécessaire de causalité : en ce sens le poème n’est pas essentiellement le produit finalisé de la poésie. Il est important de penser que la relation entre poème et poésie est ce que nous nommerons  poièsis. Poièsis est le projet qui consiste à penser la teneur de l’opérativité et non celle de l’œuvre.

Mots clés : Vallos, poièsis, renversement mimèsis, ontologie plate, relation silencieuse, poèmatique, fin du poème.

Information 20.11.2015 – Exposition Histoires parallèles

  • HISTOIRES PARALLÈLES

10 ans ENSP (Arles)-ENS (Lyon) / Collection du FRAC Provence Alpes côte d’Azure

Commissariat collégial de quatre anciens étudiants de l’École nationale supérieure de la photographie, Arles, de l’École normale supérieure de Lyon – Ariane Carmignac, Gilles Pourtier, Marie Quéau, Vincent Zonca – ainsi que Muriel Toulemonde, Marie Frétigny-Ryczek, Paul Pouvreau, Juliette Vignon, David Gauthier, Éric Dayre, Fabienne Clérin et Pascal Neveux.
Commissaires : Ariane Carmignac, Gilles PourtierMarie Quéau, Vincent Zonca

  • WHY 

Exposition des travaux des huit binômes d’étudiants de l’ENSP et de l’ENS de Lyon (parcours 2013-2015).
Morgane Adawi / Jeanne Evrard Pierre-Marie Drapeau-Martin / Noémie Regnaut Elsa Leydier / Margaux Coquelle-Roehm Robin Lopvet / Sam Racheboeuf Emanuela Meloni/ Mathilde De MaistrePablo Julian Méndez / Guillaume Auzoux-Burgunder ◊ Margaux Meurisse/ Chloé Morille Marine Simon / Li Weiwen Why

21 novembre 2015 au 7 février 2016 (Plateau d’exposition 1 et 2) – Vernissage le vendredi 20 novembre à 18h – FRAC Provence-Alpe-Côte d’Azure, 20 boulevard de Dunkerque – Marseille – http://www.fracpaca.org/

http://www.ens-lyon.eu/medias/photo/20151023121040-histoiresparalleles-web_1445610121104-jpg

20151023121040-histoiresparalleles-web

Mots-clés : Histoires parallèles, Why, ENS-ENSP, FRAC, Littérature, Objet hybride

Article 19.11.2015 – P. Mendez – La matérialité de l’expérience

PABLO MÉNDEZ

La matérialité de l’expérience. En revisitant l’art vidéo (TEXTE)

Abstract : La matérialité sous la loupe d’une théorie de l’art adornienne, se présente comme l’évidence vide de l’art. Un objet, un être humain, un espace, un temps et La phénoménologie au milieu. L’expérience artistique a été travaillée au long de l’histoire de la philosophie, de l’esthétique et de l’histoire de l’art, de la psychologie, de la neurologie. Mais ceci n’a quasiment jamais été traité comme matérialité constitutive du lien entre un spectateur et un objet. L’intérêt est justement d’essayer de l’étudier passant à travers l’art même: une théorie de l’art pour l’art. L’expérience est le nœud de l’expression artistique. Ceci trouble. Ceci est complexe. La poésie peut être un biais pour mieux saisir ce qui est insaisissable. Visiter les nouvelles expressions pour redéfinir un informe comme le purement poétique.
Mots-clés : Matérialité, expérience, art vidéo, objet-image, poiêsis et praxis, Adorno, théorie de l’art

Article 18.11.2015 – E. Leydier – Entre Europe et Amérique latine

ELSA LEYDIER

Entre Europe et Amérique latine : Le système artistique et la thèse d’une nouvelle anthropophagie culturelle (TEXTE)

Abstract : Entre Europe et Amérique latine : Le système artistique et la thèse d’une nouvelle anthropophagie culturelle traite du déploiement artistique des pays d’Amérique latine face à l’hégémonie occidentale (historique, politique, artistique), à travers le prisme du Mouvement Anthropophage, apparu au Brésil et théorisé par Oswald De Andrade. Comment se met en place cet acte de « dévoration » dans le champ de l’art ? Par la notion d’anthropophagie — prônant une absorption des principes occidentaux, avant de les transformer en les faisant exister conjointement aux identités et principes originels dans le but de se voir enrichi de cette multiplicité d’influences et de qualités en provenance d’origines diverses — se déconstruit l’idée d’une relation binaire entre Amérique latine et Europe, qui s’établirait entre continent soumis et continent oppresseur, ceci au profit d’une revendication d’une relation d’intervalorisation et de la pluralité.
Mots clés : Thèse, anthropophagie culturelle, Oswald De Andrade, Amérique latine, métissage artistique, intervalorisation

Information 17.11.2015 – Intervention N. Corsino & A Castonguay

• Norbert Corsino

CRÉATION CHORÉGRAPHIQUE ET INNOVATION NUMÉRIQUE.                   Chorégraphier à partir de nouveaux espaces de représentation non scéniques qui appellent des outils comme la vidéo, la motion capture, l’image 3D, etc…                           Lundi 16 novembre 2015 à 17 h. Auditorium, ENSP — 16 rue des Arènes, Arles

LA PRÉSENTATION DE SOI OU LA MISE À VOIR DE SOI-MÊME                                   Expérimenter la représentation de soi à travers le mouvement et la mise en torsion de son corps enregistré via l’outil Smartphone. Identifier une simultanéité du phénomène de « se voir faire tout en faisant ». Quand l’image opératoire et l’image performative se mettent au service d’une image dynamique de soi.                                                                 Workshop du 16-20 novembre 2015     ENSP, 16 rue des Arènes, Arles

 
CARTOCHORÉGRAPHIE
Établir un lien poétique entre chorégraphie et cartographie comme deux partitions qui s’expérimentent dans l’espace de la ville.
Créer des modes opératoires de représentations pour donner un regard singulier à l’économie du geste en relation aux données collectées grâce à une captation numérique.
Workshop du16-18 novembre 2015. ENSP, 16 rue des Arènes, Arles
 
IMAGES ET MACHINES : LE MONDE COMME LA MESURE
Dans le courant -Workshop n°2), Obs/in.Travailler, par des moyens techniques Open Source, à rendre visible la notion de frontière. S’approprier la technique afin de mieux comprendre comment se conçoit, se dessine et se mesure une frontière.
Obs/IN – Du 8/12 décembre 2015 -Enclos saint Césaire, Arles
 
Mots-clés : Corsino, Castonguay, images opératoires et numériques, cartographie, danse,

Information 06.11.2015 – Exposition Interstices

Interstices

Exposition – Promotion des diplômés 2015 de l’ENSP d’Arles sous le commissariat de Juliette Vignon. Galerie Agnès B — 17 rue Dieu, 75000 Paris. Du 7 au 19 novembre 2015. Vernissage le 6 novembre à partir de 18h30.

Les jeunes diplômés 2015 de l’École Nationale Supérieure de la Photographie par des formes et sujets différents nous donnent à voir une photographie en mutation. L’image devient flexible, polymorphe, corporelle. Elle cherche dans le vide un tout, et dans le rien, du sens. De ces creux nait une vibration, qui s’échappe de façon fortuite. L’œil de l’artiste s’en saisit et se promène dans les moindres recoins de notre société, s’invite dans notre intimité ou traque le faux pas duquel s’échapperait l’instant vrai. Et ce n’est point sans ironie que des interstices naît une lumière imprévue que cette nouvelle génération de jeunes artistes nous livre aujourd’hui.

Morgane Adawi, Iris Aleluia, François BellabasMargueritte Bornhauser, Anna BroujeanPierre-Marie Drapeau-Martin, Vincent Duault, Aurélie Jacquet, Elsa Leydier, Robin Lopvet, Louis Matton, Pablo Julian Mendez, Margaux MeurisseColine NageliSwen Renault, Émilie Saubestre, Rebecca Topakian, Anne-Sophie Tritschler, Cloé Vignaud

Mots clés:  Exposition, interstices, Agnès B, promotion 2015, ENSP,